SERGIO SPORT

Togo|Daré Nibombé, le prophète dans l’ombre

Les Éperviers du Togo sont sans sélectionneur depuis l’annonce officielle de la démission du Portugais Paulo Duarte, le 21 juin 2024. Au moment où la tendance est à la nomination des techniciens locaux à la tête des sélections un peu partout sur le continent, l’idéal serait que le Togo rentre aussi dans cette danse…

L’équipe nationale du Togo est sans sélectionneur depuis le départ de Paulo Duarte , le vendredi 21 juin 2024. La Fédération Togolaise de Football après l’annonce de la démission du technicien portugais n’a pas encore lancé officiellement un appel à candidature pour le remplacement de Duarte. En attendant une sortie de la faîtière, les supputations vont bon train dans le monde sportif togolais. À l’approche du tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2025, il est impératif que les Eperviers aient un sélectionneur pour éviter toute surprise désagréable et la question qui brûle toutes les lèvres c’est sans nul doute, “qui sera le prochain sélectionneur des Eperviers?”

Un regard dans le rétroviseur et l’on se rend compte que sur les dix dernières années, le Togo a eu recours à des techniciens européens pour diriger sa sélection.
Aujourd’hui, avec l’essor des entraîneurs locaux, il serait temps pour la FTF d”emboîter le pas au Sénégal, à la Côte d’Ivore, au Maroc où encore au Cap-Vert, pour ne citer que ces exemples.
En dressant le répertoire des potentiels candidats à la succession de Paulo Duarte, la silhouette qui paraît la plus rassurante est celle de l’ancien défenseur international togolais, Daré Nibombe.

Sa carrière de joueur…

En ce moment en direct

Assistant d’hygienne de formation sa passion pour le football le detourne de ce chemin et l’envoie sur les terrains. Passé entre autres par la Semeuse, l’AS Douanes, ASKO et Modèle de Lomé, Daré poursuit sa carrière de joueur à Liberty Professionals du Ghana, puis découvre l’Europe. Il a évolué notamment en Belgique, en Allemagne ou encore en Roumanie. Le longiligne défenseur togolais a porté à 96 reprises, la tunique jaune des Eperviers avec deux participations à la Coupe d’Afrique des Nations et une à la Coupe du Monde en 2006.

Sa formation

Après sa retraite, Nibombe Dare chosit de rester sur les pelouses mais dans un autre registre. Il entame alors sa formation d’entraîneur et obtient tour à tour les brevets C et B, ses diplômes UEFA B, UEFA A youth, UEFA A Seniors et enfin sa licence UEFA Pro en 2023, le tout en huit ans.

Un cap de plus…

Désormais Instructeur UEFA, Nibomne Dare qui a entraîné les U15 du Sporting Charleroi et les U18, sans oublier les U21 de l’AFC Tubize entre 2017 et 2023 a le potentiel pour prendre les rênes des Eperviers du Togo. Connu pour sa rigueur l’homme est imprégné des réalités du football togolais et le charisme dont il fait preuve dans son cursus, font de lui, le successeur naturel de Paulo Duarte.

La Fédération Togolaise de Football conduite par le Président Guy Akpovy, gagnerait à opter pour le choix “Nibombe Dare” , histoire de rompre pour une fois avec le dicton “Nul ‘n’est prophète chez soi”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Nous contacter d'abord au +228 90 01 44 20