SERGIO SPORT

UFOA-B/Finale: Les Lionceaux du Sénégal croquent les Flying Eagles du Nigeria

Démarré ce 06 décembre 2018, le tournoi de l’Union des Fédérations Ouest-africaines zone B a livré en cette soirée du 16 décembre 2018, son apothéose, dans une rencontre qui a tenu toutes ses promesses entre le Sénégal et le Nigeria.

Pour une finale, c’en était une.
Il n’y a pas eu de round dans cette affiche mettant aux prises Lionceaux de la Teranga et Flying Eagles du Nigéria. En début de partie, c’est à qui marquerait en premier, le but qui allait mettre en difficulté son vis-à-vis ; et à ce jeu, les deux parties semblent averties.

6 ème minute, la défense nigériane rêvasse. Les lionceaux sénégalais portent le danger devant les buts adverses et n’eut été la présence d’esprit de OLAWALE Gabriel, ceux-ci auraient ouvert la marque. Depuis lors, la vigilance s’installe de part et d’autre.

La balle voyage d’un camp à l’autre, dans un concert de gestes académiques mais dans le dernier geste, les défenses répondent présentes. Youssouf BADJI du Sénégal s’installe devant la défense adverse et met à rude épreuve les défenseurs nigérians. La balle voyage d’un camp à l’autre, avec son lot de gestes dangereux jusqu’à la fin des 45 premières minutes. C’est donc sur cette parité que OUATTARA Jean renvoie les deux parties à la pause.

En ce moment en direct

Du retour des vestiaires, les ambitions restent intactes. Et à ce jeu, aucune formation ne se laisse distraire jusqu’à la 47 ème minute où Amadou SAGNA profite d’un instant d’errements de la défense nigériane pour ouvrir la marque.

Piqués au vif, les nigérians redoublent d’ardeur. 62 ème minute, sur une belle chevauchée de l’attaque nigériane, on a cru à une égalisation, mais il n’en a rien été.

Quelques minutes plus tard, l’attaque nigériane récidive mais un impressionnant DIALY Kobaly occupait les cages. 70 ème minute, ce dernier se signale encore sur une impeccable relance à enseigner dans les écoles de football. La balle atterrit dans les pieds de OUSSEYNOU Niang qui centre instantanément pour YOUSSOUPH Badji.

Celui-ci du plat du pied, bat OLAWALE Gabriel. 2 – 0, la situation se complique pour les Flying Eagles, mais ils ne renoncent pas pour autant. Les protégés de AIGBOGUN Paul Osahoun se débattent tant bien que mal, pour refaire leur retard, mais quelque part il semblait déjà écrit que le trophée de la première édition du tournoi de l’UFOA-B récompenserait les efforts du Sénégal, pour le développement du football des jeunes. Et à ce propos, le portier du Sénégal s’est révélé meilleur que tous les autres, au cours de la compétition. Encore dans les rangs des lionceaux, YOUSSOUPH Badji remporte le prix du meilleur buteur avec quatre réalisations. Aboubacar KANTE du Mali s’est révélé le meilleur joueur de la compétition.

Le Sénégal fait donc une bonne moisson à cette première édition du tournoi de l’Union des Fédérations Ouest-Africaines, montrant la voie aux autres nations désireuses de se signaler à l’avenir, sur l’échiquier continental.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.