SERGIO SPORT

Trophées FTF 1ère édition : les récompenses décernées.

En une soirée festive tenue dans une grande salle de Lomé, l’édition première des “Trophées FTF” a mis les petits plats dans les grands pour exprimer toute sa gratitude à l’égard des acteurs du football national.

Pour marquer d’un sceau particulier l’édition, d’éminentes personnalités ont été invitées, dont l’ancien président de l’Olympique de Marseille Pape DIOUF ou encore le béninois Adjovi BOCCO. C’est donc devant un parterre d’invités de marques que les différentes distinctions ont été attribuées.

Ainsi, le prix du meilleur groupe de supporters est allé à GOMIDO de Kpalimé. Le président dudit club en la personne de Winny DOGBATSÈ a été du même coup reconnu comme meilleur président de club. UNISPORT de Kouloundè, par le pacifisme dont il a fait preuve au cours de la saison écoulée s’est bien démarqué pour avoir le prix de l’équipe fair-play. La presse n’a pas été du reste. La distinction de la meilleure rédaction sportive est allée au site togofoot.info. Latif YOROUMA, journaliste de radio sport fm a enlevé le trophée du meilleur journaliste sportif.

Les institutions telles que Togocel et le Port Autonome de Lomé ont eu les trophées de sponsors officiels, dits “trophées diamant”. La participation du club As TogoPort de Lomé lui a valu également un trophée de reconnaissance.

Reconnaissance également pour le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Claude Marie-François LE ROY pour son projet dit “Graines du Togo” pour la détection de jeunes talents. Et puisqu’on parle de formation à la base, le centre SWALLOWS de Lomé a obtenu la distinction du meilleur centre de formation.

En ce moment en direct

Voici un prix chargé de beaucoup d’émotions d’admiration et qui a arraché les ovations du public présent. C’est celui de la combativité, qui est allé à l’ancien portier des éperviers du Togo, Dodo OBILALÉ.

Le prix de l’ambassadeur du football togolais a été arraché par le capitaine des éperviers, Shéyi Emmanuel ADEBAYOR. Le football féminin a été également honoré à travers Mafille WOEDIKOU qui a été distinguée parmi ses paires.

NOUTSOUDJE Kossi alias Parito a eu le prix du meilleur coach de la 2 ème division. Dans la même division, OURO-TAGBA Moubarak et Alain Serge LAHIRI ont été respectivement désignés meilleur joueur et meilleur gardien. Le meilleur joueur togolais à l’étranger est DJENE Dakonam qui évolue à GETAFE en liga espanola.

En première division nationale, Maurice NOUTSOUDJE, Fadil ASSOUMANOU et KLIDJÈ Thibault ont été respectivement faits meilleur entraîneur, meilleur gardien de buts et meilleur espoir.

Comme à ses habitudes sur une aire de jeu, KOUDAGBA Kossi signe le triplé de la soirée. Il trône en bonne place dans l’équipe type de la saison, avant d’obtenir son trophée de meilleur buteur puis enfin celui de meilleur joueur de la première division. Ce dernier prix lui a été remis par Pape DIOUF, l’ancien président de l’Olympique de Marseille. <<Je suis jeune et je me bats chaque jour pour avoir ce que j’ai aujourd’hui>>, a déclaré le récipiendaire.

La soirée s’est terminée  avec les remerciements du comité d’organisation et les incitations à l’endroit de tout le monde à donner le meilleur de lui, dans toute entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.