SERGIO SPORT

Championnat féminin 4eJ: Athléta FC pulvérise Winner Girls

Le championnat national de football féminin de D1 aborde son 4e chapitre cette fin de semaine, dans les deux zones. Athleta de Lomé en déplacement à Notsè ce samedi 7 avril a été sans pitié pour son adversaire Winner Girls.

Les joueuses du coach Kpakpo-Koumi Théophile entament le match avec beaucoup d’entrain. Elles ouvrent logiquement le score par le biais de l’inépuisable Woedikou Mafille à la 7e mn. Cette dernière profite de la passivité de la défense des Winner girls pour battre la gardienne Tanang Françoise. 1-0 pour les visiteuses. Deux minutes plus tard, Manou Bassénai double la mise. Samira Nassaya très remuante sur le côté inscrit le 3e but à la 11e mn. Abattues, les joueuses du coach Maxime Addo encaissent quatre buts à partir de la demie heure de jeu. Amedomé Mawussi sur un coup franc magistral nettoie la lucarne de Tanang à la 30e mn. Aux 33e, 34e et 42e mn, les Winner Girls subissent la foudre de Woedikou Mafille. La mi-temps intervient sur le score de 7-0 en faveur des protégées du président Amenti Valentin.

En ce moment en direct

La seconde période est conforme à la première. Woedikou Mafille se débarrasse de la défense adverse et inscrit le 8e but à la 50e mn. L’on assiste au sursaut d’orgueil des joueuses de Notsè qui sauvent l’honneur sur un coup-franc botté par Yene Mitako, bien repris par Kovon Adjo Kafui. Les Winner Girls après ce but se comportent mieux pendant dix huit minutes avant de sombrer totalement. Manou Bassenai y va de son doublé, portant le score à 9-0, à la 72e. Woedikou Mafille comme dans son jardin, plante trois dernières banderilles(90e, 91e, 92e) pour porter l’estocade à 12. Score final, 1 pour Winner Girls et 12 pour Athleta de Lomé, avec huit réalisations de Woedikou Mafille.

Toujours dans la zone Sud, Apash d’Anfoin surclasse US Amou 4-1. Les deux derniers matches de la 4e journée se jouent ce dimanche 8 avril. Amis du monde reçoit à Ablogamé, Ahé FC et sur les installations de l’espace aéré de la BCEAO, Tempête accueille Espérance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.